Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > [Vient de paraître] Le Baromètre 2017 du crowdfunding EnR

[Vient de paraître] Le Baromètre 2017 du crowdfunding EnR

Impression ForumPublié le 25 avril 2018 

Avec le soutien de l’association Association Une association est le regroupement d’au moins deux personnes, mettant leurs activités ou leurs connaissances en commun, par un contrat d’association (contrat de droit privé). L’objectif de cette convention doit avoir un but autre que le partage de bénéfices entre les parties, d’où l’appellation d’"association à but non lucratif". Financement Participatif France, GreenUnivers publie le baromètre annuel du crowdfunding Crowdfunding Littéralement, signifie "Financement par la foule" ; traduit en français par "finance participative". des énergies renouvelables (EnR). En 2017, ce sont 20,5 millions d’euros qui ont été recueillis auprès des citoyens pour le financement des énergies vertes, soit une augmentation de 78% par rapport à 2016.

Accédez à l’infographie du Baromètre 2017 du crowdfunding EnR.

Avec une augmentation de 78% par rapport à l’année dernière, le baromètre de crowdfunding Crowdfunding Littéralement, signifie "Financement par la foule" ; traduit en français par "finance participative". 2017 atteste une hausse exponentielle du financement participatif des énergies vertes, ce qui démontre l’intérêt grandissant des particuliers pour les énergies renouvelables. En tête des choix d’investissement : le photovoltaïque et l’éolien suivis, dans l’ordre, par l’Hydraulique et la méthanisation.

« Ce chiffre illustre l’attrait des Français pour les énergies renouvelables et peut être mis en relief avec le marché global du financement participatif qui a progressé de 44% », se félicite Stéphanie Savel (présidente de Financement Participatif France) dans l’article de GreenUnivers. Ce succès serait notamment lié à la sécurité juridique dont font l’objet ces projets, ce qui place les investissements dans les EnR au sein des actifs « rassurants ». De plus, la fidélisation des investisseurs particuliers, « génère un véritable effet d’entraînement » ajoute Stéphanie Savel.

« Pour autant, certains éléments viennent nuancer un tableau globalement très positif » peut-on lire dans l‘article et notamment celui de la territorialité des projets : alors que trois régions sont à l’avant-garde du financement participatif des EnR (Nouvelle Aquitaine, Occitanie et Auvergne Rhône-Alpes), d’autres au contraire comme l’île de France ou la Corse sont largement en retard sur la question. Selon GreenUnivers, « Des discussions sont actuellement menées avec la Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC) sur ces sujets. La prochaine aura lieu au mois de mai. »

Lire l’article de GreenUnivers.

Accédez à l’infographie du Baromètre 2017 du crowdfunding EnR.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre