Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > On parle de nous > PTCE : Quelques éléments de diagnostic

PTCE : Quelques éléments de diagnostic

Impression ForumPublié le 12 janvier 2021 

Dans son blog Alternatives Économiques, Michel Abhervé revient sur le nouveau diagnostic du Labo de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. , "Relancer les PTCE PTCE Pôles territoriaux de coopération économique. " et quelques éléments phares.

Après avoir rappelé l’absence de continuité sur ce sujet des politiques publiques (voir La relance des PTCE ou l’heureuse rupture avec la pratique des Territoires French Impact du Haut-commissaire), nous revenons comme annoncé sur le volet diagnostic du rapport intitulé Relancer les PTCE PTCE Pôles territoriaux de coopération économique. établi par le Labo de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. à la demande d’Olivia Grégoire.

D’abord pour saluer la rapidité du travail. La lettre de commande de la Secrétaire d’État est datée du 24 décembre 2020, et la présentation du travail a eu lieu au Phares à l’Ile-Saint-Denis le 8 janvier 2021. Dans ce délai le diagnostic ne pouvait être que partiel, même s’il s’est appuyé sur un réseau d’acteurs engagés. Il s’est appuyé sur une enquête en ligne, complétée d’approches plus qualitatives conduisant à une estimation du nombre de PTCE créés en France à ce jour à 74, dont 56 sont aujourd’hui actifs.

Les points remarquables suivants ont été dégagés :

Ce diagnostic conduit à affirmer quelques points forts :

  • Les PTCE sont donc à la fois un mode innovant de structuration de l’ESS sur un territoire et un outil de son décloisonnement avec les acteurs hors ESS.
  • Les premières réalisations concrètes des PTCE activent un effet d’entraînement, débouchant sur d’autres projets collectifs qui s’appuient sur une méthodologie collective constamment renforcée et adaptée
  • Dans une perspective de développement de filières, les PTCE jouent un rôle de structuration et d’orientation du réseau d’acteurs engagés dans la filière. Le rôle d’ingénerie stratégique joué par le PTCE permet d’accompagner celle-ci dans son développement, sa professionnalisation et son essaimage.

Il conduit également à dégager quelques points de faiblesse :

  • Un manque de visibilité et de soutien public. Une absence de soutien public, créateur de confiance
  • Des modèles économiques parfois fragiles, peu résilients en cas d’arrêt de certains financements publics
  • Une difficulté à financer les dépenses relatives à l’animation de la coopération et à la R&D

A suivre sur le volet Attentes vis-à-vis des politiques publiques.

Lire sur le blog de Michel Abhervé.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nos partenaires média

Nous suivre