Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Offre de stage - Soutien au plaidoyer dans les énergies renouvelables (...)

Offre de stage - Soutien au plaidoyer dans les énergies renouvelables citoyennes

Impression ForumPublié le 29 janvier 2018 

Énergie Partagée est le mouvement français des projets citoyens de production d’énergie renouvelable. Il se compose de deux outils :
• L’association Association Une association est le regroupement d’au moins deux personnes, mettant leurs activités ou leurs connaissances en commun, par un contrat d’association (contrat de droit privé). L’objectif de cette convention doit avoir un but autre que le partage de bénéfices entre les parties, d’où l’appellation d’"association à but non lucratif". promeut l’énergie citoyenne, fédère les projets au sein d’un réseau
national, coordonne et outille l’accompagnement des porteurs de projets (réseau d’adhérents, formations, guides, etc.).
• L’outil d’investissement collecte l’épargne solidaire pour l’investir au capital de projets citoyens de production d’énergie renouvelable (40 projets, 14 millions d’euros).
Energie Partagée est membre du collectif pour l’énergie citoyenne et participative, rassemblant 12 structures de l’économie sociale et solidaire et de la protection de l’environnement dont le CLER - Réseau pour la transition énergétique, France Nature Environnement, Fondation Fondation Définition pour la Nature et l’Homme, Enercoop, Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
, WWF, Réseau Action-Climat, Energy Cities et CNCRESS, etc.

Appui au plaidoyer et à la veille sur l’énergie citoyenne

  • Mise en place d’un outil de veille collective autour de la réglementation et des actualités de l’énergie citoyenne
  • Appui à la réalisation de notes réglementaires
  • Appui à la collecte d’informations des acteurs locaux pour alimenter le plaidoyer
  • Préparations de réunions, rendez-vous et événements.

Soutien à la campagne de plaidoyer local du collectif pour l’énergie citoyenne et participative
En 2018, le collectif pour l’énergie citoyenne a décidé de mener une campagne de promotion de l’énergie citoyenne et participative dans le cadre des planifications des collectivités territoriales : schémas régionaux d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET) et plans climat air énergie territoriaux (PCAET).
Le but de la campagne est la prise en compte des propositions du collectif dans les objectifs et les moyens des collectivités territoriales.
La campagne sera déployée à deux niveaux auprès :
• des collectivités
• des acteurs locaux en contact avec leurs collectivités

Le/la stagiaire sera en charge d’assurer la mise en place opérationnelle du plan d’action de la campagne de plaidoyer :

• Appui à la préparation de contenus :

  • Mise en place des outils de diffusion des propositions ;
  • Elaboration d’un kit de mobilisation à destination des acteurs locaux.

• Diffusion de la campagne :

  • Proposition et mise en oeuvre d’un plan de diffusion ;
  • Planification et organisation de webinaires à destination des structures relais de la
    campagne.

• Suivi des engagements des collectivités :

  • Mise en place d’un outil de suivi de l’impact de la campagne ;
  • Mise en place d’un process pour assurer le suivi avec les structures relais de la campagne.
    Sur cette seconde mission, le/la stagiaire sera encadré-e par Energie Partagée et le groupe de pilotage du collectif de l’énergie citoyenne et participative.

Formation :
• Niveau Bac+5 : institut d’études politiques, sciences politiques, droit, sciences humaines ou sciences de l’environnement

Profil :
• Intérêts pour la transition énergétique et l’économie sociale et solidaire
• Connaissance du fonctionnement institutionnel national et local de la transition énergétique
• Bonnes capacités d’analyse et de synthèse
• Rigueur méthodologique
• Capacité à travailler en équipe

Conditions du stage :
Le stage sera sur une durée de 6 mois à compter du 1er mars 2018.
L’indemnité de stage s’élève à 570 euros. Energie Partagée prend en charge 50 % du transport. Le/la stagiaire aura des tickets restaurants.
Le poste sera basé à Paris au 16/18 quai de loire 75019 Paris.

Retrouver l’offre de stage et le contact pour candidater ici...

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre