Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Le LABO de l’ESS est Charlie

Le LABO de l’ESS est Charlie

Impression ForumPublié le 17 janvier 2015 

Le LABO de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. , en état de choc, s’associe à toutes les voix exprimées et aux lumières allumées, qui refusent l’obscurantisme et montrent une unité fraternelle, laïque et respectueuse de l’Homme. La liberté de pensée et d’expression irrigue notre démocratie. Elle est le moteur du progrès de notre société.

Nous sommes horrifiés devant une exécution commise avec une froide inhumanité, une volonté délibérée de massacrer des hommes de la liberté.

Au LABO de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. , nous avons des raisons particulières de combattre les noirs nuages de l’obscurantisme : toute notre action, tous nos espoirs, toute notre intelligence reposent sur la capacité des citoyens à se déterminer librement et à savoir vivre librement ensemble. Telle était la raison d’être Raison d'être La raison d’être d’une entreprise désigne la façon dont elle entend jouer un rôle dans la société au-delà de sa seule activité économique. En France, elle a notamment été définie par Jean-Dominique Senard dans le cadre de son travail mandaté par le gouvernement français sur l’objet social des entreprises : « La raison d’être permet de joindre le passé au présent ; c’est l’ADN de l’entreprise. Elle n’a pas de signification économique, mais relève plutôt de la vision et du sens ».

Source : wikipédia
des dessinateurs et journalistes qui dans Charlie Hebdo faisaient rire et comprendre la société.
Telle était particulièrement celle de l’un d’entre eux, Bernard Maris, qui s’est placé au cœur des Etats Généraux de l’économie sociale et solidaire en 2011, les a animés par sa parole, sa force de conviction, son charisme et n’a cessé de promouvoir par ses écrits et ses chroniques sur France-Inter, une économie plus solidaire, plus respectueuse de l’Homme et de la nature.

Nous, collectif d’acteurs de l’économie sociale et solidaire, sortons du drame renforcés dans notre détermination à maintenir et faire progresser nos valeurs fondamentales de liberté, de démocratie, de tolérance, et de laïcité. Notre détermination sera aussi grande qu’est grande notre tristesse. Nous serons debout et résistants. Nous devrons l’être dans la durée.

En tant que "Think Tank" nous avons un devoir absolu de défendre la liberté de penser, indissoluble de la liberté d’expression.

Nous serons fidèles à l’esprit de Bernard et de Charlie par notre combativité pour des alternatives économiques et sociales.

Claude Alphandéry , Président Fondateur du LABO de l’ESS
Hugues Sibille, Président du LABO de l’ESS

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.