Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > On parle de nous > Le Labo dans Carenews > [L’INSTANT ESS] Éduquer à l’économie sociale et solidaire dès l’école

[L’INSTANT ESS] Éduquer à l’économie sociale et solidaire dès l’école

Impression ForumPublié le 28 septembre 2017 

Alors que les élèves reprennent le chemin de l’école, le Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
se penche sur des projets sociaux et solidaires dont les collégiens et lycéens sont directement acteurs : ils créent un projet coopératif et innovant pour leur territoire, ils apprennent à travailler ensemble et à décider de façon démocratique. Ils font ainsi vivre les valeurs de l’ESS (économie sociale et solidaire)…

Cet article a été publié le mercredi 27 septembre 2017, pour Carenews.

École et économie sociale et solidaire

Comment mettre en avant l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
, ses valeurs et son fonctionnement dans les programmes scolaires ? Comment faire entrer les principes de coopération dans l’enseignement proprement dit ? Comment mettre en place des projets qui permettent aux élèves de toucher du doigt les réalités de cette économie respectueuse ?

Apprendre de l’expérience – ce que la chercheuse Sandrine Rospabé appelle « l’apprentissage expérientiel : c’est ainsi que les très jeunes se découvrent et se construisent. Pour Roland Berthilier, président de L’ESPER, « L’ESS, peu présente dans les programmes scolaires, se vit. Elle ne s’enseigne pas comme une matière. » C’est par le « faire » que les enfants et adolescents sont invités à prendre part aux initiatives sociales et solidaires : c’est le principe des programmes « Mon ESS à l’école » et « La Semaine de l’ESS à l’Ecole » portés par l’ESPER.

Responsabilisation, citoyenneté et valeurs de l’ESS

Des collégiens qui créent un journal coopératif, où chacun a son rôle attitré pour lequel il/elle a été mandaté/e par vote, où ils tiennent des comités de rédaction hebdomadaires et choisissent collectivement leurs sujets ? C’est possible, et ça se passe à Vitry-sur-Seine. Conclusion des intéressés ? « Ici, on peut discuter, débattre, parfois voter. On n’est pas des bébés ! raconte une élève de 5e, avant d’ajouter : je me sens plus moi-même ici. »

Des élèves de 4e qui décident de monter une association Association Définition pour faire vivre le lien intergénérationnel ? Ça existe aussi, dans le Pas-de-Calais. Par exemple, les collégiens proposent des animations autour des nouvelles technologies aux personnes âgées en maison de retraite. Là aussi, le faire ensemble et la responsabilisation sont très importants aux yeux des jeunes : « Ce qui est intéressant pour moi, c’est de pouvoir travailler en groupe, rencontrer d’autres personnes, leur apprendre des choses et aussi apprendre des choses en retour. Communiquer, faire ensemble, et avoir la confiance des adultes », raconte une collégienne.

Encadrés par le corps enseignant, les collégiens réfléchissent aussi à ce qu’est l’ESS. Ces initiations permettent de faire mieux connaitre ses valeurs et contribuent à faire changer d’échelle cette nouvelle économie.

Cet article sur Carenews.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre