Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > [Focus]L’éducation à l’ESS

[Focus]L’éducation à l’ESS

Impression ForumPublié le 15 juin 2020 

L’année scolaire 2019-2020 restera sans doute dans l’Histoire comme une année tumultueuse, entre les grèves du premier trimestre qui ont perturbé les cours, et l’arrêt de l’école en présentiel avec le confinement lié à l’épidémie de covid-19.

Le monde de l’enseignement a dû faire preuve de réactivité et de créativité pour organiser la continuité des programmes scolaires. Quant aux élèves, ils ont dû faire appel à leur motivation et leur persévérance pour suivre les programmes et faire leurs devoirs à distance. Encore fallait-il qu’ils aient accès aux outils informatiques et à l’espace nécessaire pour suivre les cours en visioconférence depuis chez eux, puisque de nombreuses familles ne disposent pas d’un ordinateur par personne, d’une bonne connexion Internet, voire d’une connexion Internet tout court. Ainsi, d’après le ministère de l’Éducation Nationale, 4% des élèves sont en décrochage scolaire depuis le début du confinement, ce qui a eu pour effet d’exacerber les inégalités scolaires.

C’est dans ce contexte général, qu’un peu partout en France ont fleuri de nombreuses initiatives de l’économie sociale et solidaire pour tenter de limiter les inégalités scolaires pendant le confinement. Ainsi, l’Afev (Association Association Une association est le regroupement d’au moins deux personnes, mettant leurs activités ou leurs connaissances en commun, par un contrat d’association (contrat de droit privé). L’objectif de cette convention doit avoir un but autre que le partage de bénéfices entre les parties, d’où l’appellation d’"association à but non lucratif". de la fondation Fondation "La fondation est l’acte par lequel une ou plusieurs personnes physiques ou morales décident l’affectation irrévocable de biens, droits ou ressources à la réalisation d’une œuvre d’intérêt général et à but non lucratif." étudiante pour la ville) qui permet à des élèves en difficultés d’être accompagnés tout au long de l’année par des étudiants bénévoles, a choisi de maintenir son activité en demandant à ses bénévoles de préserver les liens à distance. Grâce à un appel aux dons, l’association a également pu distribuer des ordinateurs à de nombreux élèves qui n’en possédaient pas à la maison, afin qu’ils puissent suivre correctement les cours. Les bénévoles ont d’ailleurs pu former à distance les élèves qui n’avaient pas l’habitude d’utiliser un ordinateur. Même chose en Ille et Vilaine avec le réseau d’économie circulaire économie circulaire L’économie circulaire désigne un modèle économique dont l’objectif est de produire des biens et des services de manière durable, en limitant la consommation et les gaspillages de ressources (matières premières, eau, énergie) ainsi que la production des déchets. Il s’agit de rompre avec le modèle de l’économie linéaire (extraire, fabriquer, consommer, jeter) pour un modèle économique « circulaire ». et d’insertion Envie, qui a prêté pas moins de 600 ordinateurs aux collégiens du département qui en avaient le plus besoin. Si les initiatives de l’économie sociale et solidaire telles que celles-ci permettent d’apporter des solutions dans l’urgence d’une crise, elles existent pour la plupart déjà depuis longtemps et ne font que s’adapter à la situation.

Ceci est également valable pour l’éducation puisque l’éducation à l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. passe aujourd’hui en bonne partie par les acteurs de l’économie sociale et solidaire qui sont de plus en plus nombreux à se mobiliser. Partout en France, ces derniers œuvrent à promouvoir et faire découvrir cette « autre manière d’entreprendre » et ses valeurs auprès des jeunes. Certains dispositifs ont d’ailleurs été mis en place pour faciliter l’intervention de professionnels de l’ESS en classe ou pour qu’élèves et professeurs montent des projets d’expérimentation, de coopération Coopération Acteurs qui ont des intérêts similaires qu’ils planifient ensemble, où ils négocient leurs rôles mutuels et partagent des ressources pour atteindre un objectif commun tout en maintenant leur identité et d’intérêt général Intérêt général La formule intérêt général désigne la finalité d’actions ou d’institutions censées intéresser et servir une population considérée dans son ensemble.

Source : Wikipedia
.

Ce « Focus », réalisé en partenariat avec L’ESPER a pour but de vous éclairer sur les grands enjeux de l’éducation à l’économie sociale et solidaire pour un « monde d’après » où l’école tient un rôle important permettant de transformer la société dans son ensemble.

Une tribune de Bertrand Souquet, président de L’ESPER : Coopérer et vivre ensemble ne se décrète pas, cela s’apprend dès le plus jeune âge

Crises financière, économique, sociale, alimentaire, migratoire, sécuritaire, écologique et maintenant, crise sanitaire. À grand renfort de communication médiatique, nous sommes passés d’une crise à l’ autre, sans remettre en cause un système économique qui, depuis des années, s’est donné comme priorité la remise en cause de l’État, en affaiblissant les services publics, la protection sociale, ainsi que l’ensemble des structures favorisant les solidarités.

Le Saviez-vous ? L’ESS à l’école pour expérimenter le « faire ensemble » et élargir sa vision du monde

Pourquoi éduquer à l’ESS ? Comment les acteurs de l’ESS s’impliquent-ils (en temps normal) pour diffuser les principes de l’ESS ? Comment faire pour que les jeunes se familiarisent aux principes de coopération et de solidarité ? A l’aune des vacances scolaires, il est déjà temps de penser à la rentrée de septembre pour la placer, plus que jamais, sous le signe de l’ESS. La Semaine de l’ESS à l’école qui devait initialement se tenir en mars dernier, se tiendra bien du 9 au 14 novembre 2020 : l’occasion de préparer dès maintenant cet événement important !

Portrait du Focus : Ecolibri, le club zéro déchet d’un collège breton

On n’est jamais trop jeune pour devenir acteur du monde qui nous entoure, cultiver nos idées pour un monde plus juste, moins pollué, avoir un impact positif, des valeurs qui nous sont propres… Cet engagement peut se développer lors de notre éducation et l’école y a une place indéniable.

Portrait du Focus : L’ESPER Guadeloupe, ou comment former enseignants et élèves à l’ESS

L’économie sociale et solidaire est un modèle économique qui offre de belles perspectives en terme de transmission de valeurs, d’espaces, d’engagement et d’emplois. Mais aujourd’hui encore, elle est trop peu enseignée dans les établissements scolaires français.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.