Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Agenda > L’économie sociale : une chance pour l’Europe ?

L’économie sociale : une chance pour l’Europe ?

Mardi 2 avril 18:30-20:00 Siège Harmonie Mutuelle / 143 Rue Blomet 75015 Paris
Impression ForumPublié le 12 mars 2019 

Elle n’est pas toujours reconnue à sa juste valeur. Pourtant, l’économie sociale représente 10 % de la richesse produite en Europe. Elle est présente dans tous les pays de l’Union et elle agit dans de nombreux secteurs d’activité. Pour certains, elle ferait même partie de l’identité européenne.

Pour autant, l’économie sociale peut-elle aider l’Europe à relever les défis et à surmonter les crises auxquels elle est confrontée ?

Harmonie Mutuelle Mutuelle Définition et Essentiel Santé Magazine vous proposent de venir en débattre le mardi 2 avril 2019, au siège d’Harmonie Mutuelle.

Alain Coheur (vice-président de Social Economy Europe et président du groupe « économie sociale » au sein du comité économique social européen (CESE), Jérôme Saddier, (président d’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
France : la Chambre française de l’économie sociale et solidaire) et Denis Stokkink (président du think tank européen Pour la solidarité) participeront, entre autres, à ce débat.
Jean-Louis Davet, directeur général délégué du Groupe VYV, ouvrira cette rencontre.

Inscriptions par ici !

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre