Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > On parle de nous > ESS & Culture – Stéphane Bossuet et Artenréel : l’important essor des (...)

ESS & Culture – Stéphane Bossuet et Artenréel : l’important essor des coopératives d’artistes en Alsace

Impression ForumPublié le 9 janvier 2018 

A la suite de notre rencontre ProspectivESS « Transitions culturelles » du 14 novembre dernier, Profession Spectacle se fait l’écho des différents porteurs de projet invités pour l’occasion. Cet article met à l’honneur le témoignage de Stéphane Bossuet, fondateur et directeur de la coopérative Coopérative Une coopérative est un groupement d’individus (commerçants, consommateurs, producteurs…) choisissant de mettre leurs moyens en commun afin de satisfaire leurs besoins. d’activité et d’emploi Artenréel – première CAE CAE Coopérative d’activités et d’emploi française dédiée au domaine culturel.

« Dès la création d’Artenréel se posaient déjà les questions de nécessité de coopération et de mutualisation : comment nos modèles dans le secteur culturel pouvaient-ils évoluer ? (…) Les ambitions et les revendications des collectifs trouvaient dans une CAE CAE Coopérative d’activités et d’emploi un levier assez pertinent pour aller plus loin, » commence par expliquer Stéphane Bossuet pour qui « les CAE ont une force : leur ancrage, leur présence sur un territoire. »

Depuis, une véritable dynamique est née sur le territoire du Grand Est, intéressé par la démarche des CAE : « Nous avons créé une deuxième coopérative Coopérative Une coopérative est un groupement d’individus (commerçants, consommateurs, producteurs…) choisissant de mettre leurs moyens en commun afin de satisfaire leurs besoins. , puis une troisième sur la multi-activités, puis une quatrième dans les reconstructions… À partir de la troisième CAE, nous nous sommes dit qu’il fallait consolider nos modèles économiques. » De là est donc née une Coopérative d’intérêt collectif (SCIC SCIC Société Coopérative d’Intérêt Collectif ) comme chef d’orchestre de ces coopératives. Cet ensemble de structures regroupe aujourd’hui 450 entrepreneurs-salariés dans les CAE.

A la question du modèle économique posée par Hugues Sibille, président du Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
et animateur de la rencontre, Stéphane Bossuet répond : « Par le principe des CAE, nous sommes déjà sur un modèle économique 50-50 ». D’un côté « nous avons des financements publics, au nom de l’intérêt général » et de l’autre, « une contribution coopérative qui correspond donc à 50% du financement du modèle ». Pour cet entrepreneur social, « L’ADN de la CAE (…) ne peut pas se dispenser de financements publics ou privés, parce que le cœur de notre mission est l’intérêt général : c’est de pouvoir accueillir sans discrimination tout porteur de projet. »

Enfin, pour évaluer la valeur ajoutée d’Artenréeel, une mesure d’impact a eu lieu ajoute Stéphane Bossuet. « Nous avons utilisé la méthode du SROI (retour social sur investissement) (…) et en avons sorti un marqueur assez intéressant : (…) pour un euro investi par la collectivité, on avait une rétribution de plus de 5 euros sur le territoire en création de valeur et de richesse. » Un impact positif reconnu par l’Eurométropole qui "a trouvé que le pari valait le coup" conclue-t-il pour finir.

Accédez à l’intégralité de l’article sur le site de Profession spectacle.

Vous pouvez également retrouver les différents témoignages des intervenants présents à la rencontre dans la rubrique "on parle de nous".

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nos partenaires média

Nous suivre