Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > On parle de nous > Comment redonner du sens au travail ? - Fondation travailler (...)

Comment redonner du sens au travail ? - Fondation travailler autrement

Impression ForumPublié le 23 août 2017 

Marie Dalle-Molle revient sur notre publication Transformer l’emploi, redonner du sens au travail dans un article de la Fondation Fondation Définition Travailler Autrement.

Reprenant les constats du Labo quant aux transformations du travail, l’article pointe en particulier les solutions apportées par le secteur de l’économie sociale et solidaire aux enjeux de précarisation et de perte de sens :

  • "les Coopératives d’Activité et d’Emploi : Plutôt que de créer sa propre structure, un nouvel entrepreneur peut rejoindre une coopérative Coopérative Une coopérative est un groupement d’individus (commerçants, consommateurs, producteurs…) choisissant de mettre leurs moyens en commun afin de satisfaire leurs besoins. d’activités et d’emplois (CAE CAE Coopérative d’activités et d’emploi ). Il s’agit d’un regroupement économique solidaire de plusieurs entrepreneurs.
  • les Tiers-lieux collaboratifs ou associatifs (notion introduite en 1989 par le sociologue américain Ray Oldenburg) renforcent les liens et la solidarité entre les actifs.
  • l’Insertion par l’Activité Économique, qui permet aux personnes les plus éloignées de l’emploi, en raison de difficultés sociales et professionnelles particulières de bénéficier d’un accompagnement renforcé qui doit faciliter leur insertion professionnelle.
  • les Scop SCOP Société coopérative et participative , qui proposent un nouveau modèle d’entreprise fondé sur le collectif. Les auteurs notent qu’aujourd’hui 2 300 Scop emploient 48 000 salariés.
  • les Scic SCIC Société Coopérative d’Intérêt Collectif , dont le fonctionnement est très proche de celui des SCOP : la gestion est démocratique et le mode de fonctionnement ne privilégie pas la lucrativité.
  • les Groupements d’Employeurs qui est l’une des formes d’exercice de la pluriactivité : les salariés du groupement d’employeurs effectuent des périodes de travail successives auprès de chacune des entreprises adhérentes au groupement.
  • Les Pôles Territoriaux de Coopération Économique qui permettent de recréer des filières, des emplois et de revitaliser des territoires sinistrés socialement et économiquement."

Retrouver l’ensemble de l’article de la Fondation Travailler Autrement...

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nos partenaires média

Nous suivre