Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Que faisons-nous ? > Nos Focus > L’édito > Agir, convaincre, construire.

Agir, convaincre, construire.

Impression ForumPublié le 24 novembre 2016 

Edito d’Hugues Sibille, président du Labo de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. , novembre 2016.

Il nous faut changer de logiciel. L’Economie Sociale et Solidaire (ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. ) sans rivage, construit l’économie de demain. Elle nous fera sortir par le haut de cette période de transition pleine de doutes quant à notre avenir. Le Labo de l’ESS en a la conviction. Nous ne dépasserons pas l’actuelle crise de la démocratie politique sans démocratiser aussi l’économie.

Par ses valeurs et ses pratiques, l’ESS redonne de l’utilité sociale aux activités économiques et le pouvoir à chacun de co-construire les solutions. Nos territoires sont les laboratoires innovants de la société de demain. Nous devons nous en inspirer et généraliser ce qui fait ses preuves.

C’est ce à quoi s’emploie le Labo de l’ESS, diffuseur des utopies les plus réalistes. Nous voulons appuyer tous ceux qui entendent résister, expérimenter, voir loin, évaluer. Il faut maintenant convaincre que toutes ces magnifiques initiatives et expériences peuvent faire (eco)système et apporter des solutions à fort impact. Faisons sauter le plafond de verre qui bloque les flux entre expérimentateurs “d’en bas” et décideurs “d’en haut”. Nous voulons contribuer à un nouveau récit de la transformation sociale, mobilisateur, généreux, empirique, reposant sur une confiance retrouvée entre citoyens et leurs dirigeants.

Le texte qui suit n’est ni un programme ni un catalogue. Il veut être un catalyseur d’énergies positives, une motivation pour ceux qui souhaitent s’engager à construire les mondes de demain, plus équitables, transparents, coopératifs et générateurs de nouveaux liens sociaux.

Nous défendons une économie sociale ouverte, qui construise des ponts plus que des murs et cherche à polliniser le reste de l’économie.

Chiches ?

Hugues Sibille,
Président du Labo de l’ESS

Crédit photo ©Kathleen Rengnet

Commentaires

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre